dimanche 2 octobre 2016

Samedi 15 mars 2008 : Carrefour du Sanglier – canal de Briare.

Dix mois plus tard.
Nous avons passé la nuit dans la nature, aux abords de la forêt de Montargis.

A 8h45, je commence à marcher sur le GR 13 dans la forêt de Montargis au départ du carrefour du Sanglier. La forêt est encore hivernale, mais il y règne une atmosphère de printemps.
Parcours dans des allées rectilignes par le carrefour du Marchais blanc, le carrefour de la Réserve, le carrefour de la Paix. Je franchis la RN 60, et bientôt par un sentier plus sinueux je sors de la forêt.
Là, c’est vraiment le printemps. La température est douce, le soleil est agréable, les haies d’aubépines sont en fleurs. Le GR 13 se poursuit dans la campagne parmi les prés, bosquets et hameaux du Gâtinais. A l’orée du bois des Pohuts, un pivert s’envole, d’un rire sonore, d’une cavité creusée dans un chêne. Un peu plus loin sur le flanc d’un talus, je remarque les cônes de déblais de deux bouches d’entrée d’un terrier de blaireaux.
J’aperçois de loin, dans ces étendues faiblement vallonnées, le Boxer où m’attend Viviane. J’arrive au fourgon accompagné d’un chien golden retriever qui a cru bon de me précéder. Je ne sais pas trop pour qui de nous deux Oscar, nous apercevant, remue la queue.
Il est 11h45. Nous mangeons dans le fourgon.

Après une sieste, je poursuis mon chemin à 14h30. Une passerelle détruite m’oblige à faire un détour. A l’entrée de Conflans-sur-Loing, le GR 13 franchit l’Ouanne peu avant son confluent avec le Loing. Le sentier va se poursuivre au travers de la zone inondable entre les deux rivières, où dominent les peupliers envahis de lierres et de guis. Aux abords des fermes de Toisy, il franchit le Loing par une étroite passerelle piétonne. Je m’y assois un instant pour manger une pomme et boire un peu d’eau. Le ciel s’est couvert peu à peu, le temps devient plus humide à la faveur de quelques bruines.
Bientôt le GR rejoint le canal de Briare.
Le canal de Briare, commencé en 1604 sur l'initiative de Sully et terminé en 1642 après bien des péripéties, est le premier canal de jonction construit en Europe. Il a donc facilité grandement le commerce fluvial entre la Loire et la Seine. Long de 57 km, avec 32 écluses, il unit le canal latéral longeant la Loire au canal du Loing.
Escaladant le talus, je prends pied sur l’ancien chemin de halage à hauteur de Montcresson. Sur l’autre rive, une péniche emprunte un bras du canal pour venir s’amarrer devant un silo à céréales.
Je vais marcher encore trois kilomètres sur le chemin de halage. Viviane et Oscar viennent à ma rencontre. A 17h30, à hauteur d’un pont qui franchit le canal, nous retrouvons le camping-car, garé au bord de l’eau sur le GR.

Nous allons passer la soirée à cet endroit. Plus tard, je sors avec Oscar pour une balade de nuit. Des batraciens qui traversent la route intriguent le chien. C’est l’époque de la reproduction. Grenouilles et crapauds rejoignent les mares de leur naissance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire